Dans le but de mettre en évidence les derniers développement du secteur, Le CRIBIQ tiendra un colloque sur la thématique de biotransformation des matières résiduelles.

Pour se faire, Le CRIBIQ est présentement à la recherche de témoignages de laboratoires académiques et industriels : 

- qui ont développé des technologies avancées dans le domaine de la biotransformation da la matière résiduelle organique et/ou inorganique

- qui disposent d'expertises et d'infrastructures à  l'échelle industrielle lié à la thématique du colloque

- qui ont réalisé des projets de recherche collaborative impliquant des centres recherches publiques et des industriels ou des municipalités

Pour soumettre vos résumés, veuillez télécharger le formulaire suivant :  FORMULAIRE (téléchargement)

Pour consulter l'appel à communication, cliquez ICI


 

Des experts canadiens sur la politique environnementale et la conservation se rendront à  Washington D.C. et dans d'autres villes aux États-Unis du 14 au 23 août pour prendre part au International Visitor Leadership Program (IVLP) sur le thème des océans et de leur viabilité économique. Les participants examineront le défi que représente l'augmentation de « l'économie bleue » et discuteront avec des experts et des innovateurs américains dans le domaine. Le programme est organisé par l'Ambassade des États-Unis à Ottawa et commandité par le département d'État des États-Unis.

Lire la suite

Technopole Maritime du Québec a tenu sa 17e Assemblée Générale Annuelle des membres le 16 juin dernier, durant laquelle la directrice générale, Noémie Giguère, a présenté le bilan des activités pour l'année 2016-2017.

Bonne lecture!
Les Armateurs du Saint-Laurent sont présentement à la recherche d'un (e) Chargé(e) de projets environnement et communication.

Pour postuler, faire parvenir votre candidature avant le 13 juillet 2017 à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Voir l'offre!

Rimouski, le 8 juin 2017 – L’Université du Québec à Rimouski félicite le professeur Réjean Tremblay, de l’UQAR-ISMER, qui vient de recevoir le prix d’excellence en recherche de l’Association aquacole du Canada.

Spécialiste de l’écophysiologie, de l’écologie benthique et de l’aquaculture, le professeur Tremblay cumule 20 années d’expérience en recherche et en innovation. « Les travaux du professeur Tremblay sont d’envergure nationale et internationale. Ce prix d’excellence souligne sa contribution significative à l’avancement des connaissances en sciences de la mer », observe le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet.

C’est en 2003 que Réjean Tremblay s’est joint à l’UQAR-ISMER comme professeur régulier. Au cours de sa carrière, il a publié 114 articles scientifiques dans des revues prestigieuses. Ses travaux de recherche sur les moules, les pétoncles, les huîtres, les myes, les homards et les plies rouges comptent plus de 2100 citations selon Google Scholar et permettent de mieux comprendre les effets potentiels des changements climatiques sur les écosystèmes marins et les activités liées à l’aquaculture.

« L’expertise du professeur Tremblay est reconnue par la communauté scientifique. En plus de ses nombreuses collaborations à l’échelle nationale et internationale, il a travaillé avec différents ministères provinciaux et fédéraux afin de développer des applications concrètes en aquaculture », indique la directrice de l’UQAR-ISMER, Ariane Plourde. Le professeur Tremblay a aussi contribué de façon remarquable à la formation d’une relève hautement qualifiée au cours des dernières années. Il a formé une quarantaine d’étudiantes et d’étudiants à la maîtrise et au doctorat en océanographie ainsi qu’une dizaine de stagiaires postdoctoraux.

La remise du prix d’excellence de l’Association aquacole du Canada a été effectuée le 31 mai à Halifax lors du congrès annuel de l’organisation. « Je suis fier et heureux de cette reconnaissance de la qualité et de l’impact de nos travaux en aquaculture à l’UQAR-ISMER par la communauté scientifique et industrielle aquacole du Canada représenté par l’Association Aquacole du Canada », mentionne le professeur Tremblay.

À propos de l’Université du Québec à Rimouski

L’UQAR est une université du réseau de l'Université du Québec historiquement arrimée aux réalités des milieux qu'elle dessert. Elle offre des programmes de formation à tous les cycles dans des disciplines variées à plus de 7100 étudiants et se distingue par la qualité de ses formations et de l'encadrement des étudiants. Elle se démarque par son rayonnement en recherche notamment autour de ses trois axes d'excellence que sont les sciences de la mer, le développement régional et la nordicité.

-30-

 

Source :                                             

 

Jean-François Bouchard                                                         

Service des communications

418 723-1986, poste 1426